AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Habitation du Mizukage

Aller en bas 
AuteurMessage
Akamatsu Fùuma
Mizukage - Maitre du Suiton
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
Localisation : Dans l'ombre de ta mort...
Affinités : Katon, Raiton et Suiton
Nindô : Rétablir la paix et l'ordre dans ce monde chaotique et reprendre la tête de l'Akatsuki
Date d'inscription : 17/04/2008

Description
Village :: Kiri no kuni
Techniques:

MessageSujet: Habitation du Mizukage   Jeu 17 Avr - 22:07

Akamatsu
entra dans sa nouvelle demeure, elle était vaste, spacieuse et
étrangement lugubre. Akamatsu se sentait mal à l'aise, il craignait
quelque chose dans cette maison et ne savait pas qu'elle avait été
habitée par un grand ninja de l'ordre des criminels de rang S. Il entra
par une porte cramoisie, surement par un combat passé. Il se retrouva
face à un escalier lugubre lui aussi et grimpa les marches une par une.
Il arriva à l'étage et trouva une nouvelle fois une porte mais pas
brulée celle là, elle était infestée de toiles d'araignées. Il l'ouvrit
et se retrouva face à un couloir sombre qui permettait au propriétaire
de se rendre dans quatre pièces; la cuisine, la chambre à coucher, la
salle de bain et une pièce scellé par un parchemin sacré. Il entra donc
dans la salle de bain et y découvrit avec horreur une pièce noire qui,
par le passé, devait surement être blanche. Les toilettes étaient
vertes à cause de la moisissure qui s'était accumulé, le lavabo et la
baignoire avait subis le même sort. Il en sortit dégoûter et se dirigea
en direction de la cuisine. En y allant il passa devant la chambre à
coucher, elle était assez spacieuse mais sale comme toute les autres
pièces. Un lit deux places occupé le milieu de la chambre, une commode
qui ne tenait presque plus debout faisait face à l'unique fenêtre de la
pièce. Il arriva donc dans la cuisine. La pièce était assez sombre, les
volets étaient fermés, il les ouvrit et découvrit une pièce infectée
d'insectes en tous genres, les cafards grouillaient à même le sol. Il
ne put se déplacer sans en écraser quelques unes. La cuisine se
constituait d'une grande pièce constituait de peu de mobilier, une
table, quatre chaises et un frigo qui n'avait pas dû marcher depuis un
très long moment. Il en sortit donc et pensa qu'il aurait beaucoup de
travail à faire pour remettre cette demeure à neuf. Il se dirigea vers
la pièce scellé, plus il s'en approchait, plus il ressentait un chakra
puissant et maléfique. Il arriva devant la porte, toucha la poignée et
la relâcha aussitôt, sauvagement écarté par une violente vague de
chakra. Il décida donc de la forcer, il recula de quelques pas, pris un
kunaï, y accrocha un parchemin explosif et le lança sur la porte. Le
kunaï se planta dans le bois de la porte, le parchemin se consuma et
explosa. La porte vola en éclat, suivie par une explosion de chakra.
Akamatsu fut propulsé contre le mur et perdit conscience. Il rouvrit
les yeux avec pudeur et aperçut un homme. Il était à présent dans le
lit deux place, il se releva timidement et se constitua une armure de
chakra microscopique, seulement assez forte pour tuer les insectes qui
s'étaient infiltrés sous sa veste ou dessus. Il se retourna et ne
sentit aucune pensée hostile chez l'homme qui se tenait devant lui. Il
lui demanda alors:

"- Qui êtes vous ? Et que fais-je ici ? D'où venez-vous ?"


L'homme
émit un petit ricanement et se retourna pour qu'Akamatsu puisse enfin
voir son visage. L'homme était vieux, il avait le front dégarni et une
fine couche de cheveux blancs s'était formée derrière ses oreilles. Il
portait des lunettes rondes noires, un nez crochu et une épaisse barbe
s'était formé tout le long de son menton. Il portait une longue robe de
prêtre ancienne noire avec des dorures sur les bords. Il s'adressa
alors à Akamatsu d'une voix claire et douce à l'oreille.


"- N'ayez crainte mon cher Akamatsu,
je ne vous veux aucun mal, je vous ai ramené ici car vous étiez
inconscient et d'où je viens ? Vous souvenez-vous avoir détruit cette
porte ? J'y été enfermé par un parchemin sacré et grâce à vous je suis
enfin libre. Je ne peux vous dire pour le moment qui je suis mais je
peux vous assurez que vous n'avez rien à craindre de moi. Et afin de
vous remercier, je me veux devenir votre fidèle serviteur, remettre à
neuf cette habitation légèrement délabrée et vous soustraire de vos
tâches ménagères."


Akamatsu
ne sut quoi dire alors il l'accepta comme serviteur et se remit debout.
Il lui donna les quelques instructions pour les couleurs et les
différentes réparations à effectuer dans la demeure. Il sortit de la
maison et se retourna afin de jeter un dernier coup d'œil à cette
ancienne maison délabré qui allait bientôt laisser place à une
magnifique maison digne d'un membre du clan Fûuma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Habitation du Mizukage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un programme de coopératives d'habitation à vocation sociale
» [Habitation] L'albatros
» Le sixième Mizukage
» [Habitation] The Chemical Swan
» L'habitat au haut Moyen-Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Deryoku' - Forum Officiel - Version 2 :: Archives :: Archives Autres-
Sauter vers: